On a plus de chance de se faire frapper par la foudre que de gagner au loto !

Vrai

En effet, nous avons une chance sur 19 068 840 de gagner au loto contre moins d’une sur un million de se faire frapper par la foudre, cette affirmation souvent répandue est donc vrai

Les chameaux ne boivent pas ! Et ils stockent l’eau dans leurs bosses !

Faux

En effet il est vrai que le chameau peut rester plusieurs jours sans boire car il dispose d’une remarquable résistance à la déshydratation (il produit une urine très concentrée, et il transpire très peu) cependant lorsqu’il rencontre un point d’eau, il peut alors avaler jusqu’à 57 litres en une fois.

Et non, contrairement à une idée reçue ce n’est pas grâce à ses bosses. Ces protubérances ne contiennent pas d’eau, mais du gras.Cela lui permet d’avoir de bonnes réserves d’énergie si la nourriture vient à manquer. Ce qui est fort utile dans un climat désertique. Le chameau peut ainsi survivre sans manger pendant quatre à cinq mois!

Les fourmis n’ont pas de cerveau !

Faux

Les fourmis ont un cerveau qui est composé de 500 000 neurones. Il contrôle les yeux qui sont un assemblage de 1300 hublots. Cette configuration permet à la fourmis une vision à 180°.

Les méduses n’ont pas de cerveau !

Vrai

Les méduses n’ont pas de cerveau, mais un réseau de neurones. On en sait maintenant un peu plus sur son fonctionnement.

L’aigle est l’oiseau le plus rapide du monde !

Faux

C’est le faucon pèlerin, il peut atteindre une vitesse allant jusqu’à 300 km/h, ce qui fait de cet animal l’animal plus rapide de la planète! En revanche l’aigle royal avec un simple battement d’ailes peut voler à 90km/h pendant des heures

L’arbre pousse de 2cm (de circonférence) par ans !

Vrai

L’accroissement moyen annuel d’un arbre est de 0,5 à 3 cm de circonférence. Ce qui explique les formes que l’on peut trouver lorsqu’on le coupe en deux

Hippopotame est l’animal le plus dangereux du monde !

Faux

Bien que ce dernier soit à l’origine de 300 à 3000 mort par ans il ne dépasse pas le moustique qui lui est responsable de plus de 660.000 par an

Les poissons volant n’existent pas !

Faux

Le genre Exocoetus, la plupart de ces poissons sont communément appelées poissons volants ou exocets. Les nageoires pectorales sont exceptionnellement grandes et permettent à ces espèces de planer sur de longues distances. Il existe environ 40 espèces de poissons volants . Les poissons volants sont des espèces marines tropicales et tempérées que l’on peut observer au large des côtes Atlantique et Pacifique des États-Unis. On les trouve également dans les océans Atlantique, Pacifique et Indien

Manon Bernert 2GT17